Wacom Bamboo Spark : test du bloc-notes numérique

Associer simplement l'écriture manuscrite et le stockage numérique. Un pari réussi haut la main par Wacom

Pour dessiner, rien ne vaut le crayon, surtout si vous êtes un artiste en herbe. Et pour la prise de note, que ce soit au boulot, à la maison ou à l’école, écrire sur un bloc de papier est souvent à la fois plus simple, plus pratique et moins cher que de prendre des notes sur un ordi. Et si vous écrivez plus vite au stylo qu’au clavier, c’est encore mieux. Sans parler du fait que le cahier prends moins de place. Sauf si vous possédez un ultra portable évidemment. Mais esasyez de dessiner sur MacBook, vous verrez , c’est pas simple…

Donc le cahier, c’est bien, mais pour conserver toutes les pages que vous avez noircies sur votre bloc notes, et même mieux, pour les transférer et les stocker sur votre ordi, c’est un peu compliqué.

Il faut passer par l’étape du scanner. Il faut un scanner, ça prend du temps, de la place, et ce n’est pas toujours de très bonne qualité. Et vous allez voir que l’ont peut trouver une autre solution largement plus pratique et qui offre encore plus de possibilités que de simplement sauvegarder vos oeuvres analogiques.

Concept simple mais génial

On connait bien Wacom, pour ses stylets pour écrire sur des tablettes et smartphones, mais aussi ses tablettes graphique amateur et pro, et un peu moins pour les produits vendus sous d’autres marques et pour lesquels Wacom vends sa technologie sous licence. C’est le cas du Galaxy Note de Samsung, qui utilise la technologie Wacom pour le stylet.

Wacom a présenté un produit assez génial à l’IFA en septembre dernier : le Bamboo Spark, qui propose de réunir intelligemment l’écriture manuscrite à la sauvegarde sur support numérique de manière simple, pratique et peu onéreuse.

Le Bamboo Spark se présente sous la forme de chemise numérique assez épaisse, que la marque appelle un Folio. Dans ce folio, qui s’ouvre comme un gros cahier, on trouve un stylo bille assez lourd et très confortable pour écrire. Il est livré avec deux cartouches d’encre de rechange.

Sur la partie droite, on y trouve un bloc note, au format A5. Un bloc de 30 pages est livré avec la Bamboo Spark. Et sous le bloc est intégrée une surface de capture sensible au niveau de pression, 1024 niveaux différents pour être précis. C’est ici que la magie opère puisque cette surface va être capable de scanner en temps réel et à la vitesse de votre création tout ce que griffonnez sur le papier.

La surface de capture est super précise, même avec un bloc de 30 pages au dessus

La surface de capture est super précise, même avec un bloc de 30 pages au dessus…

On peut écrire sur les feuilles du bloc, mais également sur n’importe quelle feuille de papier. Il suffit juste qu’elle soit posée sur la surface de capture. Le coté technique est assez impressionnant ; même avec un bloc très épais, la pression exercée par le stylo est parfaitement bien reconnue par les capteurs. a noter qu’une une diode bleu clignote à chaque fois que l’on produit une pression sur la surface de capture.

Le Bamboo Spark est capable de stocker 100 pages en mémoire

Une fois que vous avez terminé une page, il faut appuyer sur le bouton situé à gauche du bloc-notes pour lui indiquer de sauvegarder la page. Une fois la page sauvegardée, le Spark créé un nouveau document virtuel. Vous pouvez recommencer à écrire ou dessiner, une nouvelle page sera donc créée. Vous pouvez faire autant de pages que vous le souhaitez, tout est stocké dans la mémoire du Spark. Ca marche avec du texte, ou des dessins et vous pouvez stocker jusqu’à une centaine de pages.

Pour récupérer les pages sur votre appareil mobile, tablette ou smartphone, il suffit de lancer l’application mobile Bamboo Spark, gratuite et disponible sur iOS et Android. la première fois que vous lancez l’appli, il faut tout d’abord connecter le Spark à votre appareil en bluetooth. Ainsi, à chaque fois que vous lancez l’appli, les pages de votre bloc notes sont toutes synchronisées automatiquement vers l’application dès que la connexion est établie.

Wacom-Bamboo-Spark-007

La synchro est automatique dès que la connexion est établie.

Une fois transférés, les documents restent éditables

Mais ce n’est pas tout. Une fois que le contenu est transféré dans votre appli, vous pouvez retoucher ce que vous avez écrit ou dessiné sur votre smartphone ou tablette.

Pour cela, vous pouvez repasser les étapes de votre création en revue en faisant glisser votre doigt sur la barre de temps qui correspond à la création de votre chef d’oeuvre sur la feuille. un peu comme si vous rembobiniez une vidéo. A tout moment, vous avez la possibilité d’effacer une partie du dessin et d’enregistrer une étape intermédiaire dans une nouveau document. Vous pouvez également diviser une page en deux documents différents.

Il est possible de revoir le film de la création de votre document !

Il est possible de revoir le film de la création de votre document !

Enfin, vous pouvez compléter votre dessin ou vos notes directement sur l’écran de la tablette ou du smartphone, avec le doigt ou un stylet. Evitez juste de le faire avec le Stylo du Spark, vous risquez de le regretter…

Une fois que vous avez terminé, vous pouvez enregistrer comme image ou document PDF, que vous pouvez ensuite partager par mail, Dropbox, Evernote ou n’importe quel autre moyen de partage accessible depuis votre appareil sous iOS ou Android. Vous pouvez aussi imprimer si votre appareil est relié à une imprimante wifi ou partagé sur votre réseau local.

On apprécie aussi le fait de pouvoir exporter au format Will, format ouvert créé par Wacom et qui permet d’utiliser vos documents dans de nombreuses applications graphiques comme l’excellent logiciel gratuit et multiplateforme de dessin vectoriel InkScape.

Autre détail : il est possible d’utiliser le Bamboo Spark avec une autre application de Wacom : Bamboo Paper. Celle-ci étant disponible sur Windows, il est est logiquement sans doute possible de synchroniser les documents du Bamboo Spark vers un ordi sous Windows dès lors que celui-ci est compatible Bluetooth Smart Ready. Nous n’avons pas pu essayé, mais ça devrait marcher.

Autonomie confortable

Son autonomie est d’environ 8h, et il se recharge avec une prise micro USB. Attention, une précision importante. Il faut absolument qu’il soit allumé pour enregistrer ce que vous écrivez ou dessinez.

Si vous avez peur d’être un peu court sur l’autonomie, vous pouvez recharger le Bamboo Spark avec une petite batterie portable.

3 formats de folio disponibles suivant vos appareils mobiles

Les 3 versions du Bamboo Spark disponibles

Les 3 versions du Bamboo Spark disponibles, à découvrir sur le site de Wacom

Wacom a poussé le raffinement jusqu’à proposer plusieurs version du Folio. Si vous possédez un iPad Air 2, une version spécifique est prévue. Si vous possédez un smartphone, une autre prévue, il suffit de glisser son smartphone à l’intérieur de la partie gauche du Spark. Une troisième version accueille à priori n’importe quelle tablette jusqu’à 9,7 » mais elle est un peu plus chère que les autres.

Le Spark existe en plusieurs versions. Ici, celle pour iPad Air 2.

Le Spark existe en plusieurs versions. Ici, celle pour iPad Air 2.

En bref : 5/5

Le système est simple mais génial. Le Spark existe en plusieurs versions, suivant l'utilisation prévue, avec un smartphone ou une tablette.

Il est vendu 159 € et je vous assure qu'une fois qu'on y a touché, on ne peu plus s'en passer. On espère vite une mise à jour pour pouvoir exporter en AI pour Illustrator.

Nous avons tellement adoré ce produit que nous lui mettons la note de 5 sur 5. Bravo Wacom !

Pour

Idée géniale
Très efficace
Simplicité
Autonomie
Export au format vectoriel Will

Contre

Pas d'export en format Illustrator natif

17 commentaires

  1. brandon
    # il y a 4 années

    Pal mal je suis à la recherche d’un appareil pour prendre des notes, mais celui-ci n’est pas fait pour moi:
    -la partie de gauche ne sert quasiment à rien
    -pourquoi n’avoir pas mis un système pour caler la feuille
    -finalement on dépense autant de feuilles qu’avec un vrai bloc note
    en gros cette tablette ne fait qu’une partie du job, celle de retrouver le confort et le naturel d’un stylo.
    A quand une tablette dédiée à la prise de note… réactive, légère, fine, précise, bien pensée, simple, écolo…
    J’ai juste besoin d’un appareil avec des bords plats et fins, réactive au stylet (quitte à que ce soit un propriétaire) dont on peut le retourner pour effacer, légère pour la trimbaler partout, assez large (une feuille A4) et surtout avec une fonction zoom/dézoome pour avoir une surface à l’infini. Le reste c’est en bonus. Quelqu’un connait où je peux trouver ça?

    Répondre
  2. nicolas
    # il y a 4 années

    Oh je suis certain que sa ferait plaisir à ma chérie qui aime dessiner mais préfère le papier à la tablette.

    Répondre
  3. Marilyne V
    # il y a 4 années

    L’idée est top je ne savais meme pas que ca existait ! Ca pourrais faire un super cadeau 🙂

    Répondre
  4. Oléane S
    # il y a 4 années

    Génial !
    Je commence à apprendre à dessiner, et c’est vrai que l’étape du « scannage » (pour travailler le dessin sur Illustrator et/ou PhotoShop) est un peu « barbant ».

    Lorsque je l’ai vu en présentation, ça m’a vraiment plus, mais bon, je préfère mettre mon argent ailleurs.

    C’est le meilleur objet concours que j’ai vu pour l’instant !

    Répondre
  5. sébastien
    # il y a 4 années

    je trouve cela mieux que les pad de graph.

    Répondre
  6. MickThaL0pe
    # il y a 4 années

    Ça a l’air carrément goldé!!!

    Répondre
  7. Outclazz
    # il y a 4 années

    Je viens de m’acheter une tablette graphique ‘One Wacom Medium’ (je sais, ça n’a rien à voir… Mais je vais me rendre compte de la qualité de cette marque). En tout cas, la gamme ‘Bamboo Spark’ a l’air vachement astucieuse et très bien pensée ! Ils en ont des bonnes idées chez Wacom !!! Par contre, 100 pages de mémoire, c’est peut-être peu quand même…

    Merci pour l’article et cette superbe note de 5 / 5 ! #Surprise8

    P.S. : « on ne peu plus », bah’ alors on est fatigués chez Uptown Prod ? 😀

    Répondre
  8. Marius
    # il y a 4 années

    Interessant mais à voir au quotidien

    Répondre
  9. ange282521
    # il y a 4 années

    Chouette la tablette graphique pour moi qui aime dessiner !

    Répondre
  10. Nico
    # il y a 4 années

    Super produit, je ne connaissais pas du tout. Merci Nico pour le test.

    Répondre
  11. JyJy64
    # il y a 4 années

    C’est énorme pour les gens qui préfèrent dessiner à la main et utiliser leurs créations en format vectoriel. Les graphistes vont être heureux ^^

    Répondre
  12. PieFlo
    # il y a 4 années

    ça a vraiment l’ai super !

    Répondre
    1. Sylvain Moriame
      Sylvain Moriame
      # il y a 4 années

      Bravo, c’est ton commentaire qui a été tiré au sort ! Je te contacte par mail pour les détails 🙂

      Répondre
  13. Linolie
    # il y a 3 années

    Rien à voir, mais qui est l’auteur du dessin de la petite fille ? ^^

    Répondre
    1. Sylvain Moriame
  14. Lefrançois
    # il y a 3 années

    le souci, c’est qu’une fois appuyé sur le bouton de numérisation, impossible de faire un rajout au dessin ou au texte, toute modif papier apparaîtra sur une nouvelle page. Ce n’est pas insurmontable techniquement, il suffirait que le téléphone ou la tablette renvoie l’original sous une application à chaque fois qu’on activerait une fonction modification sur support. Une fois de plus un produit pas tout à fait abouti, typique de ce secteur.

    Répondre
    1. Supain
      # il y a 3 années

      Y’avait le même soucis avec le Wacom Inkling qui a un fonctionnement assez proche.

      Il y avait un petit boitier en forme de pince a accrocher en haut de sa feuille (A4) on dessine et après on appuie sur le bouton de du boitier pour « finaliser » sa numérisation. Le seul avantage du Spark en plus c’est le coté sans fil compare au Inkling (qu’il fallait brancher à un ordi pour récupérer les images).
      Parcontre en regardant la vidéo j’ai l’impression que le Spark a le même défaut : on perd en précision de trait du coup le dessin et le rendu à l’écran est un peu différent. Le Inkling avait aussi l’inconvénient de déformer un peu le dessin mais l’avantage de pouvoir exporter en vectoriel.

      Le truc cool c’est qu’on pouvait l’utiliser comme une tablette graphique en le connectant sur un ordi en mode stylet. c’etait moins précis qu’une vrai tablette et fallait un mine sans encre ou une feuille de papier comme support mais c’était sympa…

      Mais je préfère encore avoir une tablette graphique avec stylet comme la Surface Pro ou l’Asus Vivotab Note (ou même un iPad Pro ou une Galaxy Note) qui finalement regroupe les deux outils nécessaire au Spark (mais on perd le coté « papier + stylo).

      Répondre