'0'; $wpsc_last_post_update = 1529406202; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_object_cache = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_anon_only = 0; $wp_supercache_cache_list = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_debug_to_file = 0; $wp_super_cache_debug = 0; $wp_cache_debug_level = 5; $wp_cache_debug_ip = ''; $wp_cache_debug_log = ''; $wp_cache_debug_email = ''; $wp_cache_pages[ "search" ] = 0; $wp_cache_pages[ "feed" ] = 0; $wp_cache_pages[ "category" ] = 0; $wp_cache_pages[ "home" ] = 0; $wp_cache_pages[ "frontpage" ] = 0; $wp_cache_pages[ "tag" ] = 0; $wp_cache_pages[ "archives" ] = 0; $wp_cache_pages[ "pages" ] = 0; $wp_cache_pages[ "single" ] = 0; $wp_cache_pages[ "author" ] = 0; $wp_cache_hide_donation = 0; $wp_cache_not_logged_in = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_clear_on_post_edit = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_hello_world = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_mobile_enabled = 1; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_cron_check = 1; //Added by WP-Cache Manager ?> '0'; $wpsc_last_post_update = 1529406202; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_object_cache = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_anon_only = 0; $wp_supercache_cache_list = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_debug_to_file = 0; $wp_super_cache_debug = 0; $wp_cache_debug_level = 5; $wp_cache_debug_ip = ''; $wp_cache_debug_log = ''; $wp_cache_debug_email = ''; $wp_cache_pages[ "search" ] = 0; $wp_cache_pages[ "feed" ] = 0; $wp_cache_pages[ "category" ] = 0; $wp_cache_pages[ "home" ] = 0; $wp_cache_pages[ "frontpage" ] = 0; $wp_cache_pages[ "tag" ] = 0; $wp_cache_pages[ "archives" ] = 0; $wp_cache_pages[ "pages" ] = 0; $wp_cache_pages[ "single" ] = 0; $wp_cache_pages[ "author" ] = 0; $wp_cache_hide_donation = 0; $wp_cache_not_logged_in = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_clear_on_post_edit = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_hello_world = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_mobile_enabled = 1; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_cron_check = 1; //Added by WP-Cache Manager ?> Top 15 des séries qui reviennent en 2015/2016

Top 15 des séries qui reviennent en 2015/2016

Classements des meilleures séries en 2015 et 2016 parmi celles qui reviennent

C’est le grand retour des séries puisque l’automne est définitivement la saison des nouvelles saisons ! Evidemment, certaines cherchent à se faire remarquer et n’arriveront que courant 2016. Des séries, il y en a beaucoup et il semblerait injuste de comparer les nouvelles aux anciennes. Voilà pourquoi nous avons décidé de faire deux classements.

Le premier, que vous lisez actuellement, sera consacré aux séries qui se poursuivent avec une nouvelle saison à partir de cet automne 2015 et jusqu’en 2016. Le second classement, qu’on vous présentera dans une autre vidéo, sera quant à lui consacré aux nouvelles séries les plus prometteuses.

Alors, quelles sont les 15 séries qu’on a le plus hâte de voir revenir pour une nouvelle saison ?

Les personnages principaux de Kingdom réunis autour de Frank Grillo / Alves

Les personnages principaux de Kingdom réunis autour de Frank Grillo / Alves

On attaque ce top 15 avec Kingdom, une série attachante dont nous avons déjà eu l’occasion de vous parler en vidéo. Situé dans le monde du MMA, le combat libre, Kingdom fait la part belle aux relations entre ses personnages et à l’émotion. À tel point qu’au cours de la première saison, on a pu regretter la trop faible part consacrée au contexte sportif et compétitif. Pourtant, les rares combats sont particulièrement convaincants. Malgré ces défauts, Kingdom reste une série qui propose de beaux moments et de belles performances d’acteur. La série revient dès le 14 octobre sur Audience Network.

janethevirgin

Jane The Virgin remporte un bon petit succès aux US

La 14 ème place est décernée à Jane The Virgin, même si cette comédie pourrait faire peur avec son style qui reprend les codes des telenovellas. Logique puisqu’il s’agit en fait de la réadaptation d’une série vénézuélienne. Jane The Virgin raconte l’histoire d’une jeune fille qui se retrouve enceinte par erreur suite à une insémination qui ne lui était pas destinée. Tout ça n’est que le point de départ, et surtout un prétexte à un enchaînement d’improbables rebondissements portés par de superbes comédiens. On vous recommande Jane The Virgin, d’autant plus si vous êtes une fille et surtout si vous voulez rire un bon coup. La saison 2 reprend le 12 octobre sur The CW.

Et pourtant ses cheveux semblent propres.

Et pourtant ses cheveux semblent propres.

On reste sur le registre de l’humour pour la 13ème position avec The Last Man on Earth. Après tout, la comédie est un genre très apprécié mais souvent sous-représenté parmi les grandes séries. The Last Man on Earth mérite d’être mise à l’honneur pour son approche décalée, trash et super drôle de l’ambiance post-apocalyptique. Ici pas de zombie ni de Mad Max, mais juste Phil Miller, le dernier homme sur Terre. Mais est-il vraiment seul ? Le format 22 minutes donne beaucoup de rythme à cette série inventive et irrévérencieuse.
En résumé, The Last Man on Earth sera parfait pour vous changer les idées. La saison 2 a repris sur Fox depuis le 27 septembre.

Bon, ok, tout le monde il est beau... mais tout le monde il est pas gentil

Bon, ok, tout le monde il est beau… mais tout le monde il est pas gentil

Vampire, vous avez dit Vampire ? On prend le risque de mettre en numéro 12 The Originals, une série dont beaucoup se méfient puisqu’il s’agit d’un spin-off de Vampire Diaries. Contrairement à cette dernière, The Originals ne s’empêtre pas dans des intrigues sentimentales interminables qui font de The Vampire Diaries une série essentiellement destinée aux adolescentes ou à celles qui le restent encore un peu. En effet, l’ambiance est plus sombre et le scénario, qui met un peu de temps à devenir intéressant au début de la première saison, prend ensuite une véritable ampleur. Si vous cherchez une série qui traite de surnaturel sans vous prendre pour une midinette de 15 ans, The Originals est une vraie bonne surprise. La troisième saison a repris le 8 octobre sur The CW.

Francis Underwood a un bon fond, faut pas croire

Francis Underwood a un bon fond, faut pas croire

La 11ème place est remportée à la majorité par House of Cards. De toute façon, même si j’avais voulu laisser cette série de côté, Frank Underwood aurait trouvé un moyen de me forcer à la placer dans ce top. Frank Underwood, le personnage principal, est un homme politique américain manipulateur prêt à tout pour assouvir ses ambitions. Il est incarné par un Kevin Spacey fidèle à son excellente réputation. Même si le début de la première saison peut sembler un peu lent, la deuxième saison s’avère magistrale. C’est déjà la saison 4 qu’on attend et Netflix a annoncé le retour des coulisses de la politique américaine pour le courant d’année 2016.

Où est Charlie ?

Où est Charlie ?

La 10ème place revient à Homeland, une série qui fait parfois débat et qui n’est pas forcément appréciée à sa juste valeur malgré une première saison tout bonnement exceptionnelle.
Il faut dire qu’il est plutôt osé de bâtir une série autour d’un personnage aussi insupportable que Carrie Mathison. Agent opérationnel de haut niveau à la CIA, Carrie est aussi une femme bipolaire qui rejette de façon maladive certaines responsabilités et a une certaine tendance à noyer ses états d’âme dans l’alcool. Toutefois, la série présente avec un réalisme cru le cynisme absolu qui caractérise les opérations de renseignement et la politique étrangère au sens large, que ce soit celle des Etats-Unis ou des pays du Moyen-Orient. Après une excellente 4ème saison, la cinquième a déjà repris, toujours sur Showtime, depuis le 4 octobre.

Jusqu'ici tout va bien...

Jusqu’ici tout va bien…

Passons au numéro 9 qui n’est autre que Mr Robot, une série très innovante dont Nicolas a déjà eu l’occasion de vous parler en vidéo. Mr Robot nous entraîne dans la vie d’Elliot, un hackeur aussi génial dans son domaine que mal à l’aise dans l’aquarium des conventions sociales. La série mérite clairement le détour, mais attention, elle est relativement exigeante. En effet, le rythme est parfois lent, le propos sans doute un peu trop technique pour ceux qui n’aiment pas l’informatique et le traitement de l’image comme de l’histoire est très stylisé. Enfin, l’effet de surprise que cherche à amener la série n’en sera pas forcément un pour les spectateurs attentifs ou sachant reconnaître les références cinématographiques de l’auteur. Il est clair que pour certains d’entre vous, Mr Robot aura une place encore plus haute dans le classement. Mr Robot reviendra pour une saison 2 durant l’été 2016.

Bienvenue à badassland

Bienvenue à badassland

On change totalement d’univers puisque la série en 8ème position sera Vikings. Cette fresque centrée sur les fameux marins et pilleurs scandinaves est tellement bien faite qu’elle se rapproche parfois de la reconstitution. Elle cumule tant de qualités qu’elle est clairement à mes yeux la meilleure série historique actuellement diffusée. Le choc culturel est très intéressant, d’autant plus que les valeurs propres aux vikings sont mises en relief grâce à leur décalage avec les peuples catholiques qu’ils rencontrent. Travis Fimmel incarne Ragnar Lothbrok avec une telle conviction que c’est certainement ce qui lui a valu d’être choisi pour jouer dans Warcraft, le film adapté du célébrissime MMORPG. Vous avez le temps d’affuter vos haches et de préparer vos drakkars, la saison 4 de Vikings reprendra aux alentours du printemps 2016 sur la chaîne History.

Il est aussi buté qu'il en a l'air.

Il est aussi buté qu’il en a l’air.

Le niveau de testostérone reste élevé avec le numéro 7, j’ai nommé Banshee. Difficile de trouver un juste milieu pour cette série dans laquelle tout est extrême. On adore ou on déteste, mais quand on accepte toutes les énormités qui émaillent cette série, c’est avec un grand plaisir qu’on se laisse porter par ce sommet de la série B. La petite ville campagnarde de Banshee est peuplée de personnages totalement stéréotypés mais pourtant attachants. On y trouve surtout des scènes de baston et des gunfights d’anthologie. Banshee, c’est en quelque sorte une série qui semble produite par des mecs et pour des mecs et qui n’ont absolument rien à foutre de mettre trop de sexe, trop violence et qui s‘inspirent clairement des codes du western. Quant à l’histoire, il suffit de savoir que dans ce coin paumé des Etats-Unis, un ancien cambrioleur de génie décide de prendre le rôle de shérif suite à un concours de circonstances. Et là, ça part sérieusement en cacahuète. La 4ème et dernière saison de cette série B sous stéroïdes sortira le 29 janvier 2016 sur Cinemax.

Bienvenue au 21ème siècle. Everything is awesome!

Bienvenue au 21ème siècle. Everything is awesome!

Avec Black Mirror, la sixième place est même pour moi une surprise, puisque j’avais prévu d’y placer Fargo, que je vous conseille quand même de découvrir. Une surprise en effet puisque la minisérie d’anticipation Black Mirror n’a été confirmée que récemment pour une nouvelle saison, grâce à Netflix. A l’origine, Black Mirror est une série britannique de 7 épisodes qui présentent chacun une histoire autonome et séparée des autres, mais toujours sur le thème de l’anticipation et de la façon dont la technologie modifie notre comportement et notre façon de vivre ensemble. On espère donc voir arriver au plus tard fin 2016 les 12 nouveaux épisodes produits par Netflix, sans doute avec plus de moyens qu’auparavant.

Oui, Pablo Escobar a un faux air de Didier Bourdon en brigadier chef

Oui, Pablo Escobar a un faux air de Didier Bourdon en brigadier chef

On entre enfin dans le top 5 avec là encore une surprise puisqu’il s’agit de Narcos. Une surprise puisqu’on ne sait pas du tout de quoi pourrait traiter la saison 2 qui vient pourtant d’être confirmée par Netflix. Impossible pour moi de ne pas vous parler ici de Narcos tant j’ai été convaincu par une première saison extrêmement prenante et maîtrisée. Il suffit de s’accrocher un peu pour dépasser le premier épisode aux allures de documentaire qui permet de faire un gros travail d’exposition. Pour le reste des 10 épisodes, il suffit de se laisser porter par l’incroyable période de crise qu’a traversé la Colombie sous l’influence de Pablo Escobar et du fameux Cartel de Medellin. C’est l’illustration parfaite de la phrase de Mark Twain : la réalité dépasse la fiction. Les agissements d’Escobar sont tellement incroyables qu’aucun film n’oserait aller aussi loin. On croise les doigts pour que la saison 2 soit à la hauteur de la première, quitte par exemple à passer à un cartel mexicain puisque poursuivre sur Escobar tout une saison n’aurait que peu de sens.

Il y a du beau monde et, surtout, ça joue très bien.

Il y a du beau monde et, surtout, ça joue très bien.

En numéro 4, j’ai le grand plaisir de vous inviter chez Penny Dreadful, dans son univers gothique, surnaturel et horrifique. La série bénéficie certainement de la plus belle direction artistique de ces dernières années à la télévision, peut-être à égalité avec Hannibal. Le générique de Penny Dreadful est à lui seul une œuvre d’art. Elle est loin de se résumer à la beauté des images puisqu’on a droit à un casting et à des performances d’acteur exceptionnelles au service d’une histoire qui revisite les grands classiques de la littérature d’épouvante comme Frankenstein, Dracula, le loup-garou et j’en passe. Toutefois, ne croyez pas que la série soit réservée aux esthètes, mais plutôt à ceux qui sauront apprécier la profondeur dramatique des destins de ces improbables héros, à commencer par Vanessa Ives incarnée par Eva Green qui trouve certainement là son rôle le plus puissant. Penny Dreadful revient avec une troisième saison à une date indéterminée de 2016 sur Showtime et Netflix.

Ambiance, casting, combats, tout est là.

Ambiance, casting, combats, tout est là.

C’est Daredevil saison 2 qui s’empare de la 3ème marche du podium. Même pas peur. Lorsque Marvel et Netflix ont annoncé leur partenariat pour lancer plusieurs séries de super-héros de rue, dans le sens où il s’agit de personnages qui impactent une ville ou un quartier et pas toute la planète ou l’univers, mes attentes étaient très élevées. C’est même pour moi le facteur le plus motivant pour s’abonner à Netflix. Mon bonheur a donc été immense lorsque la première saison de Daredevil a su répondre à toutes mes attentes avec un style maitrisé, des combats époustouflants et des acteurs parfois brillants, à commencer par Vincent D’Onofrio qui est tout simplement captivant dans son interprétation de Wilson Fisk alias le Caïd. La saison prochaine fera entrer en action le Punisher et Elektra et j’espère vraiment que la qualité sera aussi élevée que sur la première. C’est aux alentours du printemps 2016 qu’on devrait voir arriver les épisodes et le moins qu’on puisse dire c’est que je suis très impatient de retrouver le justicier de Hell’s Kitchen.

Clairement, il y a jalousie sur la coupe de cheveux

Clairement, il y a jalousie sur la coupe de cheveux

En deuxième position, c’est selon moi The Walking Dead qui est presque la série la plus attendue du monde. Même si les aventures de Rick et de sa bande ont eu des hauts et des bas et ont connu d’incontestables longueurs, l’intensité dramatique obtenue dans ses meilleurs moments fait selon moi de cette série une création incontournable du petit écran. Même si le roman graphique propose une formidable base de départ, son adaptation a su prendre des chemins différents tout en respectant les fondamentaux de l’œuvre de Kirkman. Par rapport à la BD, l’évolution de certains personnages comme Carol et la création de certains autres, à commencer par Daryl, font beaucoup pour la richesse de la série. Après une excellente saison 5, ce qu’on peut deviner de cette saison 6 laisse présager des épisodes dantesques qui commencent dès le 11 octobre sur AMC.

Jon Snow n'a sans doute pas dit son dernier mot...

Jon Snow n’a sans doute pas dit son dernier mot…

Comme vous l’avez déjà deviné, c’est Game of Thrones que nous avons placé sur la plus haute marche du podium. Ce n’est certes pas très original, mais c’est selon moi parfaitement mérité.
Il est inutile de multiplier les superlatifs sur cette série qui a déjà marqué de son empreinte l’histoire de la télévision. Même si l’œuvre n’est pas parfaite, c’est surtout une série qui se mérite. Certains peuvent la taxer de facilité lorsqu’elle pioche dans les scènes de nu ou de violence, mais avant tout, la série récompense ceux qui la suivent avec suffisamment d’attention pour percevoir toute son ampleur. A chaque fin de saison, on ne peut s’empêcher de penser que c’était trop court, et c’est un signe qui ne trompe pas. L’adaptation a su prendre le meilleur des romans de GRR Martin en accomplissant presque un sans-faute et apportant même certaines améliorations, même si c’est au prix de quelques simplifications. Dire qu’on attend la suite avec impatience est un doux euphémisme. A tel point que pour s’occuper entre deux saisons, on se lance dans les théories les plus folles ou les plus excitantes !

Pleurez pas les gars !

Pleurez pas les gars !

Bien sûr, ce classement est très subjectif, mais il pourra peut-être vous donner des idées pour les longues soirées d’hiver, de printemps d’été et d’automne. Enfin vous voyez ce que je veux dire. Maintenant que ce classement est terminé, il est sûr que certains parmi vous vont s’étonner de l’absence de telle série ou de la place de l’une par rapport à l’autre, mais pas la peine de s’énerver ! C’est vrai, Arrow et Flash sont absents. De mon point de vue, ces séries souffrent d’une insuffisante prise de risque, d’un niveau d’interprétation inégal et surtout d’histoires d’amour à la con qui visent clairement les adolescents et qui polluent la trame centrale pour rapidement devenir insupportables. Ce ne sont pas pour autant de mauvaises séries, mais j’ai simplement estimé qu’elles méritaient moins que d’autres d’être mises en avant.