The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Sasha et Rosita s'en vont en guerre

Dans cet épisode 14 de The Walking Dead, les pièces continuent à se mettre en place. Après le Royaume, c’est le tour de la Colline d’avancer doucement mais surement vers de profondes évolutions et bientôt la guerre ouverte contre les Sauveurs.

Un épisode plus long et un peu plus rempli aurait été plus à mon goût, car ces 44 minutes me laissent sur un sentiment de frustration et un cliffhanger qui aurait pu survenir un peu plus loin.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Elle voit souvent rouge, avec elle sa bouge. Maggie fait sa météo, chez elle il fait toujours beau.

Belle introduction

J’ai particulièrement apprécié la séquence d’ouverture de l’épisode néanmoins, qui nous résume les quelques derniers jours écoulés pour la communauté de la Colline avec une certaine classe.

Cette introduction sans dialogue montre comment Maggie devient dans les faits la véritable meneuse de cette communauté tout en soulignant que Sasha avait déjà l’intention de partir tuer Negan, et ce avant même l’arrivée de Rosita.

Avant de revenir sur le suicide squad de Sasha et Rosita, arrêtons-nous d’abord sur les autres personnages réunis à la Colline et ce que cet épisode nous apprend sur eux.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Sasha a déjà soigneusement préparé son plan débile.

Maggie

Le statut de Maggie est un peu bancal cette saison. Au final, depuis la mort de Glenn elle reste cantonnée à de petites apparitions, mais ce temps à l’écran très limité ne doit pas cacher l’importance stratégique de son évolution au sein de la Colline.

Maggie consacre toute son énergie à un meilleur avenir. Elle pense non seulement à détruire Negan et les Sauveurs méthodiquement, mais aussi à planifier le développement de la communauté. On sent bien qu’avec du temps, Maggie a le potentiel pour faire de la Colline l’équivalent du Royaume par exemple.

Jésus fait sa sortie dehors. Comment ça une mauvaise traduction ???

Maggie et Jésus

C’est par l’intermédiaire d’une discussion entre Maggie et Jésus qu’on apprend que ce dernier est homosexuel. L’information peut sembler un peu inutile, mais on peut y voir une façon de souligner la capacité de Maggie à obtenir la confiance et les confidences des autres.

Les liens se resserrent ostensiblement avec Jésus. Par ailleurs, ce personnage est également homosexuel dans la bande-dessinée et la série a sans doute tenu à conserver cette orientation.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Le mec derrière a eu chaud, je peux vous le dire.

Maggie et Enid

Auprès de Maggie, Enid a un peu un rôle de chaperon qui veille sur elle et lui prépare de beaux plateaux repas. Ce rôle sera validé verbalement par Sasha avant son départ et mis en pratique presque immédiatement, alors qu’Enid tente de distraire le sauveur pour lui faire oublier le cellier où sont cachés Maggie et Daryl.

La série a clairement décidé de faire d’Enid la sidekick de Maggie, y compris dans le lancer de couteau. Après Batman et Robin, Maggie et Enid. C’est même elle qui tient la main de Maggie pendant l’échographie et partage avec elle cette émotion.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Ecoute Daryl, c’était tellement malin de frapper Negan au visage quand nous étions tous à sa merci !

Maggie et Daryl

Parmi les échanges les plus émouvants de cet épisode, mon favori est certainement celui qui survient entre Maggie et Daryl dans le cellier.

Maggie parvient à canaliser l’envie de vengeance de Daryl et, surtout, elle l’aide à se soulager un peu de l’énorme culpabilité qui l’accable depuis la mort de Glenn.

À mes yeux, la capacité de Maggie à pardonner le geste de Daryl et à lui dire qu’il représente ce qu’il y a de meilleur dans le monde fait véritablement honneur à la mémoire de Glenn.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

« Eh merde, c’est vrai qu’il fait toujours beau… »

Grégory

Passons maintenant à Grégory qui sent bien le basculement qui s’opère parmi les habitants de la Colline. Il ne peut que constater impuissant, que Maggie les a naturellement gagnés à sa cause de par ses compétences et sa gentillesse.

On nous fait comprendre que Grégory ne sert à rien, qu’il passe son temps enfermé dans son bureau à boire de l’alcool. Selon moi, le personnage est trop caricatural. La série devrait le montrer en train de faire au moins certaines choses pour les gens de la Colline, au moins de tenter d’en rallier certains à sa cause.

En l’état, on ne comprend absolument pas pourquoi il est encore à la tête de la communauté. On peut supposer que c’est par la seule volonté de Maggie qui cherche justement à éviter d’éveiller les soupçons chez les Sauveurs et à leur faire croire au statu quo.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

De toute évidence, les cheveux de Simon ont peur de Grégory.

Gregory et Simon

Toutefois, comme je le disais, Grégory n’est pas dupe de la situation et, lorsque Simon vient chercher le Docteur, Grégory en profite surtout pour lui faire comprendre que les Sauveurs ont tout intérêt à conserver un allié comme lui à la tête de la Colline.

Lorsque les choses tourneront mal pour lui, Grégory ira donc chercher l’aide de Simon, mais reste à voir s’il parviendra jusque-là et s’il obtiendra autre chose qu’une balle dans la tête.

Concernant Simon, la gosse information c’est donc que le personnage a des goûts fluctuants, qu’il est passé à la tequila et qu’il adore les glaces italiennes. OK.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Ecoute Jésus, je m’en lave les mains de tes histoires !

Grégory est tellement un collabo dans l’âme qu’il s’empresse à son tour de se mettre à la tequila pour mieux faire ami-ami plus tard avec le bras droit de Negan.

On le constate lorsque Jésus vient parler à Grégory et que ce dernier le menace quant à ce qui pourrait se produire lors du prochain passage des sauveurs. L’opposition entre les deux hommes est devenue frontale.

Au sujet de la récupération du docteur Harlan Carson, rien de passionnant franchement, si ce n’est la caisse d’aspirine apportée en compensation, sans doute une idée très drôle de Negan.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Sasha a vu la vierge si elle pense réussir à tuer Negan.

Sasha

Comme je le disais, la séquence d’intro de l’épisode nous permet de comprendre, uniquement par les expressions et les activités de Sasha, que sa décision de partir tuer Negan était déjà prise avant même l’arrivée de Rosita.

Jésus lui confie les plans du Sanctuaire des Sauveurs et, même s’il tente de la dissuader de cette mission commando, il la laisse libre de ses choix, ce qui est plutôt cohérent avec son propre comportement d’électron libre.

Sasha verbalise ensuite avec Enid un passage de flambeau symbolique comme rôle de protectrice de Maggie et de son bébé à naître.
Ce passage de témoin est matérialisé par le petit bracelet à tresser qu’elle lui confie. A ce moment-là déjà, il est difficile d’imaginer que Sasha pourrait revenir vivante.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Enid, c’est à toi que je confie la mission des plateaux repas pour tout le reste de ta vie.

Sasha et Rosita

Passons au plat de résistance de cet épisode. Sasha et Rosita. Goûteux, mais un peu léger. 10 ou 15 minutes de plus n’auraient pas été de refus.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Shoot, don’t talk.

Un plan foireux

Commençons par le plan lui-même, autant expédier ce point tout de suite, puisque ce plan est nul, presque inexistant. Leur meilleure chance de réussir c’était bien sûr un tir de sniper, elles n’étaient pas si mal parties, mais ensuite, la décision d’entrer dans le Sanctuaire, est franchement stupide.

Elles auraient parfaitement pu se replier pendant la fouille des bâtiments, destinées à récupérer des morts-vivants supplémentaire pour venir garnir les défenses des sauveurs et ensuite revenir s’y cacher.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Bon allez, on lui pardonne, mais aucun rapport avec ses lèvres, vraiment, loin de moi cette idée, alors là ! *zoom*

De rivales à confidentes

Comme souvent, trop souvent peut-être, c’est surtout dans le rapport entre les deux femmes que l’épisode devient le plus intéressant.

Pour Rosita, on peut comprendre qu’il n’est pas évident de devenir copine avec celle qui lui a piqué son mec quelques semaines à peine avant sa mort. Lorsqu’elle voit un pendentif porté par Sasha alors que c’est elle qu’il l’avait fabriqué, difficile cette fois d’en vouloir à Rosita de se renfrogner.

Au début, Rosita reste donc sur sa position de boudeuse tête de mule, mais, au détour d’une corde, les rivales parviennent enfin à nouer des liens.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Hihihi, on a fait des nœuds d’amitié !

Sasha remarque que Rosita sait tout faire ou presque, entre le désamorçage, la gestion des armes et des cordes, le démarrage des voitures ou encore l’infiltration, il est clair qu’elle a de nombreuses cordes à son arc.

Rosita s’ouvre alors et raconte en résumé qu’elle a pendant longtemps été la petite protégée de plusieurs amants successifs. Toutefois, depuis cette position effacée, elle a appris progressivement et a développé ses compétences de survivante.

Contrairement à ces amants de passage, Abraham comptait vraiment pour elle. De l’aveu même de Rosita, elle en voulait davantage à Abraham d’avoir su trouver sa place dans le monde avant elle plutôt que de l’avoir quittée pour Sasha.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

Sasha a totalement oublié le prénom de Rosita, elle stresse.

Le destin des personnages de fiction

D’un point de vue scénaristique, c’est presque un méta-dialogue que nous proposent alors les anciennes ennemies. Et oui, de manière générale dans les séries, dans TWD notamment, mais aussi dans Lost par exemple, c’est lorsqu’un personnage a trouvé sa place dans le monde, qu’il a accompli son arc narratif, qu’il est prêt à mourir.

En écoutant Rosita, Sasha comprend qu’elle se cherche encore et que son heure n’est pas venue. Contrairement à elle, Sasha est en paix avec les autres et avec elle-même.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

« Regarde, j’ai un super plan ! »

Du coup, on assiste à un complet renversement des rôles entre Sasha et Rosita, qui vient en contre-pied des intentions initialement exprimées au début de leur périple. Au début, c’est Sasha qui parle des possibilités de survire, de s’en tirer alors que Rosita semble déjà déterminée à mourir plus même qu’à vraiment tuer Negan.

Au fond, c’est justement cette paix et ce calme qui explique que c’est Sasha qui sera véritablement prête au sacrifice plutôt que Rosita.
Quoi qu’il en soit, Sasha décide pour Rosita en refermant le grillage et en l’empêchant de la suivre dans le Sanctuaire.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

M’en fous, je préfère ma console !

Eugène

Parlons un peu de ce sacré Eugène. Quel avis peut-on avoir sur son refus de s’enfuir ? Eugène est-il un traître ?

Il est toujours difficile de se prononcer avec ce personnage car on sait qu’il est véritablement trouillard. Toutefois, Eugène est aussi un survivant dans son genre et une personne intelligente.

Si Eugène refuse, c’est autant je pense par peur que par conscience que c’est un très mauvais plan, voué à l’échec.

On en revient à l’interrogation qui marquait déjà l’épisode 11 : Eugène a-t-il un plan derrière la tête ou s’est-il vraiment fait à l’idée de devenir un membre respecté des Sauveurs ?

Personnellement, je continue à penser qu’il hésite, mais qu’au dernier moment sa loyauté envers le groupe de Rick prendra le dessus.

The Walking Dead saison 7 épisode 14 : avis et analyse

La silhouette mystérieuse qui ne l’est pas du tout.

Dwight ou Daryl ?

Lorsque Rosita s’éloigne du grillage, elle aperçoit l’ombre d’un homme portant une arbalète. L’image cherche volontairement à semer le trouble chez le spectateur : est-ce Daryl ou Dwight ?

Pour moi, il est quasiment certain qu’il s’agit de Dwight. Daryl n’aurait pas pu arriver aussi vite et le moment est venu pour Dwight de se retourner contre Negan.

C’est sans doute grâce à lui que Rosita va réussir à s’échapper et c’est sans doute ce sauvetage qui pourrait permettre aux autres de commencer à lui faire confiance dans la guerre qui s’annonce.

Sasha RIP

La mort de Sasha est presque inévitable. Reste à voir ce qu’on lui réserve, sachant que son sort ne sera sans doute révélé que dans le dernier épisode de la saison…