Game of Thrones saison 7 : analyse du trailer

Bande-annonce de Game of Thrones saison 7 : tout comprendre

Bonjour à tous et bienvenue pour cette analyse détaillée de la nouvelle bande-annonce de Game of Thrones saison 7 !

Pour que tout le monde puisse regarder cette vidéo et lire cet article, les spoilers seront signalés de manière distinctive. Je vous propose de parcourir ce trailer scène par scène, dans l’ordre chronologique.

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

Cersei arrive dans la cour

Tout commence avec Cersei qui arrive dans une cour intérieure du Donjon Rouge de Kingslanding. Un groupe d’hommes l’attend et il peut s’agit de conseillers ou encore de la garde royale.
Leur identité est cachée par la fourrure de la cape de Cersei, ce qui semble indiquer que la fraîcheur de l’hiver a bel et bien atteint la capitale. Comme on le verra plus tard, cette cour est celle dans laquelle a été peinte une carte géante de Westeros.

Lorsque Cersei commence à évoquer des ennemis à l’est, à l’ouest au sud et au nord, elle résume ce que nous savions déjà : la Reine a énormément d’ennemis. Attention toutefois et cette mise en garde vaut pour toute la bande-annonce, les images choisies pour illustrer les paroles, ou inversement, ne correspondent pas toujours.

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

Ver Gris ou Grey Worm en VO avec la broche aux trois têtes de Dragon

Cersei parle d’ennemis à l’Est et on voit alors Ver Gris. Il symbolise l’arrivée de l’armée de Daenerys, mais pourtant, on verra plus loin que Ver Gris lui-même attaquera plutôt l’ouest.
Détail à noter, Ver Gris porte un bijou argenté, le symbole de Daenerys avec 3 dragons se mordant la queue.

On a déjà vu cette broche portée par Missandei sur des images de promotion et on peut imaginer que la jeune femme aurait confié le bijou à Ver Gris en gage d’amour et de protection.
La caméra survole une carte en relief de Westeros qu’on a déjà vue auparavant dans la série puisqu’il s’agit de celle qu’utilisait Stannis Baratheon sur l’île de Dragonstone. On en reparlera avec Daenerys.

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

Un navire Greyjoy qui pourrait bien être celui de Euron, l’oncle de Yara et Theon

Quand Cersei évoque les ennemis à l’ouest, on voit un bateau Greyjoy dans l’orage. Il est néanmoins impossible de savoir si l’image correspond à un navire de Yara et Theon ou plutôt de leur oncle Euron.

Spoiler : on a toutes les raisons de penser que Euron sera un allié de Cersei et son navire ne serait donc pas celui d’un ennemi.

La Reine passe aux ennemis du sud et on voit une lame se faire aiguiser. Impossible de dire de quelle lame il s’agit car elle ne semble pas correspondre à la lance d’Obara Sand par exemple.
Quoi qu’il en soit, les ennemis au sud sont les Tyrell avec Olenna la Reine des Epines qui est la seule survivante de la famille et bien sûr Dorne avec Ellaria et les filles d’Oberyn.

Enfin, quand vient le tour du Nord, c’est Arya Stark, qui voyage seule à cheval, qui est utilisée comme illustration. On peut supposer qu’elle est en route pour Winterfell puisque son intention était clairement de rentrer chez elle.

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

Elle descend de la montagne à cheval

Spoiler : c’est certainement durant cette traversée vers le Nord qu’Arya pourrait croiser la route de sa louve, Nyméria.
Un plan aérien nous montre Cersei et Jaime marchant sur la carte géante et on constate qu’elle n’est pas encore terminée. On aperçoit vers le haut les modèles qu’utilise l’artiste cartographe pour les reproduire en grand format ainsi que l’échelle sur laquelle il monte afin d’avoir une vision d’ensemble de son travail.

Malgré tous ces adversaires qui l’encerclent, Cersei reste confiante sur sa capacité à triompher, une volonté soutenue par des images d’infanterie lourde Lannister, portant le lion or sur fond rouge, les armes héraldiques de la puissante famille.

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

Au moins on ne se prend pas la tête pour la plier celle là.

Dans la salle du trône, on voit Cersei, entourée de Jaime, Qyburn et la Montagne, qui reçoit un visiteur.

De qui s’agit-il ? Selon moi il y a deux options plausibles.
La première c’est Euron Greyjoy venant proposer une alliance à la Reine.
La seconde serait Tycho Nestoris, le représentant de la Banque de Fer à qui la Couronne doit énormément d’argent.
Il est possible que les deux rendent visite à Cersei d’ailleurs. Ce qui est sûr, c’est qu’elle semble avoir pour première réaction la colère, mais bon, Cersei est presque toujours en colère de toute façon… Sur ces images, on l’entend affirmer qu’elle et son frère Jaime sont les derniers Lannister ayant de l’importance

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

Qui est le mystérieux visiteur ?

Voilà la parfaite transition pour nous montrer Tyrion, qui porte toujours le symbole de Main de la Reine Daenerys et qui observe, fasciné, le vol des Dragons sur l’île de Dragonstone. De toute évidence, les dragons ont encore bien grandi. L’image suivante, qui montre Daenerys elle-même à la porte du puissant château de Dragonstone, vient confirmer cette localisation.

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

La Porte de Dragonstone ou Peyredragon en VF.

Ce lieu, appelé Peyredragon en français, est éminemment symbolique puisqu’il a été fondé par les Targaryen et a servi de base pour la conquête menée 300 ans plus tôt par Aegon Targaryen.
C’est aussi le lieu de naissance de Daenerys et on entend sa voix affirmer qu’elle est née pour diriger les 7 Royaumes.

C’est donc avec émotion qu’elle touche la plage pour la première fois suite à sa longue traversée depuis Meereen et le continent d’Essos. On la retrouve logiquement sur le superbe trône de Dragonstone, prête à lancer sa reconquête.

Et quoi de mieux pour illustrer cette ambition que la prise d’un château Lannister !?

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

Prise de ce qui pourrait être Castral Roc (Caterly Rock) par les Immaculés.

Arrêtons-nous sur cette image des Immaculés qui foncent dans la cour. On peut remarquer deux éléments très importants.
Tout d’abord, il y a bien sûr le L et les Lion des armoiries Lannister au fronton de l’arche sous laquelle passent les soldats de Daenerys.

On a donc de bonnes raisons de supposer que c’est Castral Roc qui est ainsi pris d’assaut. Il s’agit de la demeure familiale des Lannister, réputée comme étant imprenable ou en tous cas jamais tombée au cours d’un siège.

Alors qu’est-ce qui pourrait expliquer ce qui ressemble fort à une victoire des Immaculés ? Et bien le second indice de la séquence, c’est le cadavre du soldat Lannister, en bas à gauche de l’écran.

Ce cadavre était présent avant l’assaut, ce qui signifie certainement qu’une personne s’était introduite dans le château afin d’en ouvrir la porte depuis l’intérieur.

La séquence suivante nous montre Ver Gris qu’on reconnaît notamment à sa broche et qui combat un soldat Lannister.
On peut en déduire que c’est lui qui a mené l’opération commando visant à faire tomber les défenses du château de l’intérieur, certainement en suivant des indications données par Tyrion qui connaît cet endroit par cœur.

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

Jon, King in the North!

Pas le temps de souffler puisque la bande-annonce nous emporte directement à Winterfell avec un plan de Jon qui permet de distinguer en arrière-plan Brienne et sans doute Sansa alors que les nobles réunis crient à l’unisson : « The King in the North »

De toute évidence, Jon annonce une décision à ce conseil rassemblé et c’est alors qu’on entend la voix de Petyr Baelish, alias Littlefinger, qu’on peut d’ailleurs apercevoir contre le mur à gauche de l’écran. Le manipulateur va chercher à poursuivre ses intrigues, notamment en influençant Sansa Stark, mais la phrase qu’il prononce peut aussi bien être destinée à Jon qu’à Sansa. « Votre père et vos frère sont partis et pourtant vous êtes encore bien là, dernier espoir face à l’orage qui s’annonce. »

Cette notion d’orage s’accompagne d’une image de la grande herse du Mur qui est levée à Châteaunoir. Sachant qu’en fin de Saison 6 Bran et Meera avaient cette destination en tête, il est possible que la herse se lève pour leur permettre de passer.

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

Theon Greyjoy reste marqué par la peur…

Après la glace, le feu, puisqu’on aperçoit Theon Greyjoy à proximité d’un incendie, sachant que la suite du trailer nous apprendra qu’il est en plein milieu d’une bataille navale et vu sa tête, elle ne semble pas tourner en sa faveur.

Les personnages s’enchaînent et, oh surprise, on voit enfin Mélissandre !

Spoiler on comprend qu’elle est à Dragonstone et les personnes qu’elle regarde gravir l’interminable escalier sont certainement Jon, Ser Davos et Tyrion. Les retrouvailles s’annoncent tendues. Assez logiquement, Mélissandre serait revenue là où elle vivait avec Stannis Barathéon et on peut supposer qu’elle a proposé ses services à Daenerys.

On sait bien que c’est la grande guerre contre les marcheurs blancs qui préoccupe Mélissandre et justement, la scène suivante nous emmène au-delà du mur avec des hommes qui fuient quelqu’un ou quelque chose.

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

La lance est à droite

Si la lance portée par l’homme à droite semble grossière, c’est certainement parce que sa lame est un morceau d’obsidienne solidement attaché au manche. Ce groupe est donc formé de gens qui savent quelles armes peuvent détruire les marcheurs blancs.

On retrouve ensuite Arya qui alimente un feu de camp alors qu’elle semble être observée.

Spoiler : ce point de vue a de grandes chances de correspondre à celui de Nymeria, la louve qu’elle avait dû abandonner.

On retrouve les fuyards perdus dans le grand nord et les 12 combattants semblent alors former un cercle de défense, une position désespérée qui laisse comprendre qu’ils sont totalement encerclés par l’ennemi.

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

Douze contre mille ?

Spoiler Le détail le plus intéressant à ce moment se situe au niveau de l’arme du personnage situé à 3 heures. Il brandit un marteau de guerre, l’arme fétiche de Robert Barathéon.
Voilà qui semble venir confirmer l’idée que Gendry fera partie de la bande emmenée par Jon pour aller capturer un mort-vivant au-delà du mur.

Alors qu’on entend Davos expliquer sagement que tout le monde mourra si les hommes ne parviennent pas à mettre de côté leurs querelles, on voit d’abord Littlefinger qui observe une scène caché dans l’ombre.

Avant qu’on puisse en savoir plus, le trailer change totalement de lieu en nous emmenant chevaucher aux côté des Dothrakis de Daenerys, en pleine charge contre des adversaires non identifiés.

La guerre aura aussi lieu sur mer puisqu’on a ensuite droit à un aperçu d’une scène magnifique d’abordage d’un navire en flammes.

Game of THrones saison 7 : analyse de la bande-annonce

Abordage et incendie, le duo gagnant.

Difficile de dire qui cette bataille oppose, mais j’aurais tendance à penser qu’il s’agit des Fers Nés de Théon et Yara contre ceux restés fidèles à Euron.
Petite anecdote au passage, on sait que le champion de MMA Connor Mac Gregor aura un petit rôle et qu’il jouera justement un combattant de l’équipage de Euron. Voilà qui promet de beaux combats. Finalement, la participation de Connor McGregor à la série a été démentie, mes excuses pour cette erreur !

Sur ce, Davos, dont on voit enfin le visage, termine sa tirade en soulignant qu’en cas de défaite des humains, peu importe quel squelette sera alors assis sur le trône de fer.
On voit alors Daenerys et Tyrion observa la carte de Westeros sur l’île de Dragonstone et on peut se demander si ce n’est pas justement à Daenerys que Davos tient ce discours.

Avec la scène suivante, nous avons droit à une présentation de la nouvelle armure de la Montagne aux couleurs et aux armes de Cersei avec sa couronne argentée qui a remplacé le symbole de la Foi des 7.

Le casque est moche, on ne va pas se mentir.

La brève séquence qui suit est presque indéchiffrable à cause de l’obscurité. On y voit trois personnes, donc la deuxième porte une torche et qui semblent courir le long du bastingage d’un navire car on devine la mer en bas à gauche.

Tout s’accélère encore avec Jon qui saisit Littlefinger par la gorge alors que les deux sont dans les cryptes de Winterfell.

Spoiler On aperçoit très fugitivement la statue de Lyanna Stark. On se doutait déjà que Littlefinger en savait plus sur les véritables origines de Jon, mais il ne semble pas probable qu’il dise la vérité à Jon, même s’il la connaît. Il pourrait toutefois dire à Jon qu’il n’est pas le fils d’Eddard, ce qui serait vrai et pourrait expliquer la colère de Jon.

On retourne ensuite à la bataille entre Immaculés et Lannister avant de voir Arya chercher sous un lit. On a de bonne raisons de penser que cette scène se déroule à Winterfell et qu’il y aura donc de nouvelles retrouvailles Stark.

Le bras de Ser Jorah fait peine à voir.

Une image horrible nous attend juste ensuite avec ce bras passé à travers une trappe dans une porte. En toute logique, il s’agit forcément du bras de Jorah Mormont parti chercher un remède à la Grisécaille qu’il avait contractée en étant touché par un homme de pierre en passant sous les ruines de Valyria.

La porte et la trappe correspondent à une précaution de mise en quarantaine et sans doute à un soigneur venu examiner le bras du malade.

Spoiler Cette scène se déroule certainement à la Citadelle où Jorah sera soigné et rencontrera Sam.

On retrouve une charge de Dothrakis qui frappent à coups d’arakhs des soldats qu’on peut cette fois identifier comme Lannister.

Bon finalement c’est une main, pas une épée… quoi qu’il en soit il s’agira soit de Jaime soit de Theon.

L’action n’en finit plus avec Jon et Tormund qui courent à toute vitesse sur une étendue glacée, ce qui est une excellente idée quand on veut se casser la gueule.

On passe de l’action à l’action, puisqu’on a deux brefs aperçus de scènes « hot » avec Missandei et Ver Gris d’abord et Yara Greyjoy qui embrasse Ellaria Sand ensuite.

En termes d’intrigue, la plus intéressante est la seconde puisqu’elle confirme que la flotte de Yara et Théon a rejoint Dorne plus au sud pour y retrouver des alliés contre Cersei.

Généralement, les personne embrassées par Ellaria ont une espérance de vie plutôt courte, alors prions tous ensemble pour Yara.

Yara Greyjoy et Ellaria Sand.

C’est ensuite la main de Tyrion qui vient renverser un lion Lannister sur la carte de Dragonstone, un geste sans ambiguïté et qui correspond certainement à la prise de Castral Roc.

La chute d’un lion pourrait bien en précéder une autre, mais cette fois dans l’eau. En effet, deux formes plongent sous l’eau juste avant qu’un jet de flamme ne rase la surface.

Je pense que la forme de droite pourrait correspondre à Jaime, notamment du fait de l’arrondi des épaules de l’armure et parce que la silhouette tient apparemment une épée dans sa main gauche. Voilà qui pourrait laisser penser à Jaime échappant de justesse au souffle d’un dragon.

Une idée d’autant plus intéressant que le cri d’un dragon retentit juste après, pour accompagner la charge dothraki survolée par l’immense Drogon.

Allez, je les prends tous. Non mais venez pas en même temps non plus, les mecs, soyez fair play !

La dernière phrase du trailer nous vient de Jon en personne qui annonce : la grande guerre est arrivée.

Toutefois, les derniers sons correspondent au vent du nord et à un choc, comme ce qui avait accompagné la fin du deuxième teaser. Comme j’avais pu le dire dans l’analyse de celui-ci, ce son correspond selon moi à la chute du Mur qui devrait survenir à la toute fin de la saison.

Les grands absents de cette bande-annonce sont Bran et Sandor Clegane, mais on aura peut-être l’occasion de les voir dans un deuxième et dernier trailer avant le 16 juillet.

Un commentaire

  1. Milly
    # il y a 18 heures

    Bonsoir Sylvain.

    Tes voeux semblent exaucés puisque dans ce 2 ème teasers, on voit Bran.
    il semble que certaines de tes hypothèses soient confirmées comme Vert gris qui s’introduit dans le fief Lanister en arrivant par la mer.
    On se demande tjs ce qu’ épie Littlefinger …
    Bref j’ai hâte de lire ton décryptage!
    Bises Milly

    Répondre