Captain America Civil War : Critique sans spoiler

Notre avis sur Civil War: le Marvel était presque parfait

Attention, cet article vous propose un point de vue sans spoiler, mais il considère néanmoins que vous avez vu les bandes-annonces et que vous savez donc quels personnages apparaissent dans ce film, y compris les « guest stars »…

Goûts personnels et état d’esprit

J’étais très excité à l’idée de voir Civil War et je partais avec des a priori particulièrement positifs. Pour commencer, j’avais lu des avis dithyrambiques sur le film. En outre, il faut savoir que j’ai vraiment adoré Captain America: Winter Soldier. On devait déjà ce film aux Frères Russo qu’on retrouve derrière la caméra pour Civil War.

Evidemment, quand on arrive dans une salle avec d’aussi fortes attentes, le risque de déception est grand. Pourtant, j’ai adoré Civil War. Ce film et une grande réussite à différents égards. Civil War est, à mes yeux, le meilleur de tous les films Marvel, sachant que mes autres Marvel préférés sont donc Winter Soldier,  le premier Iron Man, The Avengers et Les Gardiens de la Galaxie.

Bien entendu, ce troisième Captain America a quelques défauts que j’évoquerai plus tard, mais commençons par ses nombreuses qualités.

"Piquez un side-car" Sinon vous pouvez aussi choisir votre camp.

« Piquez un side-car » Sinon vous pouvez aussi choisir votre camp.

Un rythme maîtrisé

Tout d’abord, Civil War est parfaitement rythmé. Si on apprécie au moins un peu les films d’action au sens large, il me semble impossible de s’ennuyer pendant ce film de 2 heures 30. L’enchaînement des scènes est d’une fluidité parfaite. J’insiste sur ce point car c’était un défi difficile à relever avec autant de super-héros à l’écran.

Cette grande qualité de montage et de narration permet au spectateur de s’investir dans le film. La seule chose qui a momentanément réussi à me sortir de l’histoire, ce sont les exclamations et applaudissements de la salle à différents moments marquants. De toute évidence, les spectateurs de cette avant-première semblaient passer un très bon moment !

Bonjour cher ami, vous prendrez bien mon poing dans la gueule ?

Bonjour cher ami, vous prendrez bien mon poing dans la gueule ?

L’action

Outre son rythme, ce Marvel propose des scènes d’action tout simplement incroyables.

Que ce soit dans la destruction, la poursuite ou les combats, Civil War met la barre tellement haut qu’il est difficile d’imaginer voir mieux pour ce style de film, même si cela arrivera bien un jour ou l’autre.

La (relativement) longue scène de poursuite est excellente. Quant aux effets de destruction, ils sont gérés avec moins de grandiloquence que dans d’autres blockbusters qui s’appuient trop sur les explosions massives et autres effondrements d’immeubles. Ces excès, le film nous les épargne.

Les frère Russo se concentrent sur ce que je préfère personnellement dans l’action, à savoir la bonne vieille baston entre amis. Les chorégraphie des combats sont splendides visuellement tout en respectant le style de combat de chaque personnage.

Je ne vais pas faire toute la liste, mais on voit vraiment à quel point certains héros maîtrisent le combat au corps à corps. Les capacités de chaque personnage sont très bien exploitées à l’écran.

Vous verrez des plans qui ont clairement été pensés pour assouvir les fantasmes des fans de comics qui rêvaient depuis toujours de voir certains affrontements. Le chef d’oeuvre d’action du film est effectivement la scène de l’aéroport.

Tout le monde parle de cette scène et ce à juste titre. Vous ne serez pas déçu. C’est certainement la meilleure séquence de combat de super-héros jamais réalisée au cinéma.

En termes de narine et de moustache, Tony l'emporte haut la main.

En termes de narine et de moustache, Tony l’emporte haut la main.

Les personnages

Après le rythme et l’action, c’est dans la mise en valeur de ses nombreux personnages que Civil War impressionne à nouveau. Les personnages sont réussis à tous les niveaux : avec des moments spectaculaires et du fan service avec l’utilisation de super pouvoirs, mais aussi avec des motivations personnelles cohérentes, sans oublier l’introduction de nouveaux héros.

Justement, avant de parler de Spider-Man et Black Panther, il faut absolument dire un mot de quelques autres.

Steve Rogers alias Captain America est fidèle à lui-même. Certains lui reprochent son côté boyscout, mais personnellement c’est justement ce qui me fait l’adorer. Au final, Captain America n’incarne pas du tout les Etats-Unis. Il incarne certaines valeurs et certains idéaux et il est prêt à tout pour les défendre.

C’est la marque des grands hommes et on imagine que s’il existait actuellement, il ferait campagne contre Donald Trump. Mais bon, je m’éloigne du sujet…

Black Panther : la grande classe.

Black Panther : la grande classe.

On découvre vraiment le potentiel de Scarlet Witch au cœur de l’action et on a même un peu l’occasion d’approfondir le personnage, resté trop superficiel dans Age of Ultron.

Quant à Vision, il est est tout simplement excellent. Paul Bettany trouve un équilibre dans l’interprétation d’un personnage qui aurait facilement pu sombrer dans le ridicule. On sait que Vision est ultra puissant et on le voit, mais il a aussi de bonnes raisons de retenir ses coups.

Black Widow est toujours aussi badass et intelligente. Quant à Ant-Man, difficile de ne pas adorer tout ce qui concerne son intervention dans le film. On peut en dire tout autant de Black Panther et Spider-Man, mais pour des raisons bien différentes.

Cette première incarnation à l’écran de Black Panther fait vraiment plaisir. Certains craignaient pour l’apparence de son costume. Personnellement je l’ai trouvé très convaincant. Le personnage est introduit de façon pertinente et, clairement, les réalisateurs, comme l’acteur Chadwick Boseman, font honneur à ce héros, du début à la fin.

Ce qu’on en voit donne très envie de découvrir le film Black Panther, prévu pour 2018, d’autant plus que c’est Ryan Coogler qui en sera le réalisateur et coscénariste après l’excellent Creed, un spin-off de la saga Rocky à voir absolument.

Quel bonheur de retrouver ce bon Peter chez Marvel !

Quel bonheur de retrouver ce bon Peter chez Marvel !

Le changement de tonalité est total entre Black Panther et Spider-Man, mais la réintroduction de Peter Parker dans l’univers Marvel est dans l’ensemble une grande réussite. Sans en dire trop, sachez que vous verrez Spider-Man dans deux scènes. J’ai vraiment envie d’en dire plus, mais, ici, je ne peux pas, puisque c’est une critique sans spoiler.

Je peux juste vous dire que vous ne serez sans doute pas déçus par la première scène et certainement pas par la deuxième.

Pour en finir sur les personnages, il reste un point essentiel à aborder : leurs motivations.

Le spectateur comprend les raisons d’agir de chacun dans le contexte du conflit qui oppose entre eux les Avengers. Sans vouloir froisser les susceptibilités, cet enjeu de l’affrontement est à mon avis bien mieux géré que dans Batman V Superman.

Humour, quand tu nous tiens !

Avant de passer aux quelques défauts, je dois souligner que Civil War manie parfaitement l’humour. Les moments drôles sont répartis par petites touches qui sonnent juste, tout simplement.
Le film assume pleinement son rôle de grand divertissement, mais sans briser des moments dramatiques avec une blague mal dosée. À ce sujet, il faut bien reconnaître que le rachat de Marvel par Disney permet notamment une référence explicite à Star Wars qui est totalement excellente. Je vous laisse le plaisir de la découvrir.

Pinpin et Ponpon volent dans le ciel, mais l'un des deux tombe par terre. Qui reste-t-il ?

Pinpin et Ponpon volent dans le ciel, mais l’un des deux tombe par terre. Qui reste-t-il ?

Les défauts

Aucun film n’est parfait et Civil War ne déroge pas à la règle. Pour commencer léger, je dirais qu’en terme de début d’histoire d’amour, l’un est parfaitement dosé alors que l’autre semble plutôt inutile. Je n’en dis pas plus et vous laisse vous faire votre avis sur la question.

Certains ont beaucoup cité le méchant du film comme un défaut. Je ne suis pas entièrement d’accord.

Ce qui pose problème, ce n’est pas le méchant en lui-même, interprété avec retenu par Daniel Brühl, mais plutôt son plan. Même si ce n’est pas gênant pendant le film, après-coup, quand on y repense, pour écrire une critique par exemple, il devient évident que ce personnage aurait pu arriver à ses fins beaucoup plus rapidement et simplement. Son plan manque de logique et c’est un peu dommage. Rassurez-vous, c’est loin d’être suffisant pour gâcher le film.

Non, ma réserve la plus marquée porte sur autre chose. Civil War pourrait décevoir certains pas son incapacité à prendre de grands risques. Je m’attendais à un impact plus fort sur l’univers Marvel, mais, au final les effets des événements du film sont certes importants, mais peut-être en dessous de ce qu’on pouvait espérer.

Même Chris Evans a l'air un peu con avec ce casque, mais on l'aime quand même !

Même Chris Evans a l’air un peu con avec ce casque, mais on l’aime quand même !

Conclusion

Vous l’aurez compris, je vous encourage fortement à voir Captain America: Civil War. Dans le genre, c’est clairement un des meilleurs films que j’ai jamais vus. Je sais que certains sont allergiques à la notion de comparaison, mais, en tant que grand fan de Batman, je dois reconnaître que ce film est à mes yeux bien plus réussi que Batman V Superman.

Il faut dire que, depuis 8 ans maintenant, Marvel a pu bâtir son univers en commençant par le premier Iron Man. C’est justement ceux qui ont suivi le développement de tous ces personnages qui profiteront le plus de l’expérience offerte par Civil War.

Voilà pourquoi je vous conseille, pour pleinement apprécier le film, d’avoir vu au minimum Captain America: Winter Soldier et les deux films Avengers.

Ce film pose clairement Captain America au centre de l’univers cinématique Marvel, mais jamais en reléguant les autres héros au second plan. Voilà qui laisse imaginer de grands moments pour la suite puisqu’on retrouvera les mêmes réalisateurs pour Avengers Infinity War 1 et 2.